Ce site utilise des cookies techniques, analytiques et tiers..
En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies.

Préférences cookies

“The elusive fox or the elusive aspect of contemporary art”, conférence donnée par Vittorio Canta

L’Institut Italien de Culture et le Department of Languages, Literatures, and Cultures-Italian Studies di McGill University sont heureux de présenter la conférence “The elusive fox or the elusive aspect of contemporary art” donnée par Vittorio Canta.

Mardi 14 Janvier 2020, 16 h 30
McGill University
Department of Languages, Literatures, and Cultures-Italian Studies, Room 1825
688 Sherbrooke St. Ouest, Montréal
Conférence en Anglais

La présentation concerne l’état de l’art contemporain tel qu’il est perçu par le grand public et l’objectif consiste à répondre aux idées fausses liées au sens de «l’art» contemporain. Après avoir observé comment le langage «médiatique» contrôlant notre environnement culturel a déformé la perception de nombreux problèmes, Vittorio Canta a jugé approprié d’exposer ce qui se passe dans le monde que nous appelons ART. Utilisant son propre travail comme point de référence (et sans en faire la promotion), le dialogue sera soutenu par des références historiques destinées à définir certains paradoxes pris pour acquis. L’explication la plus proche que Vittorio Canta puisse offrir serait la «démythification» des toiles blanches sous le titre «Le champ enneigé». Alors qu’une voix enregistrée fournira des explications, du matériel visuel sera projeté sur un écran.

Vittorio Canta, né à Milan en 1941, a étudié à l’Accademia di Brera de Milan avant de devenir graphiste très recherché dans le secteur dynamique de la publicité en Italie. En 1966, après huit ans de service dans les grandes agences de publicité de Milan, il s’installe à Montréal en poursuivant sa carrière en consacrant créativité, compétence et intuition aux mécènes de l’industrie de la publicité. En tant que directeur artistique et directeur créatif, il a conçu et produit des communications visuelles pour de nombreuses sociétés et institutions de premier plan. Après quarante ans d’art commercial, il s’installa dans la pittoresque ville de Sutton, dans les Cantons-de-l’Est au Québec. Chronologie: 1956-1958, Lycée d’artiste de Brera à Milan; 1958-1959, Studio Piaggi; 1959-1966, directeur artistique adjoint à l’agence de publicité italo-britannique Radar & Benson, directeur artistique à l’agence italo-française A.T.A., directeur artistique à l’agence italo-américaine BBDO, directeur créatif à l’agence italo-américaine Milan & Gray; 1967-1973, directeur artistique chez Avenue Advertising Art & Marcil/Caron/Barks à Montréal; 1973-2001, directeur créatif indépendant pour une multitude de clients directs et d’agences de publicité; 2002, entièrement consacré à la peinture, à l’écriture et au rêve.

  • Organisé par: Istituto Italiano di Cultura di Montréal
  • En collaboration avec: Department of Languages, Literatures and Cultures