Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur notre site. Activez les cookies pour faciliter votre navigation sur le Web. OK

Coopération culturelle et scientifique

 

Coopération culturelle et scientifique

ECHANGES À L'ÉTRANGER AVEC DES ÉDUCATEURS, DES EXPERTS ET DES PERSONNALITÉS DE LA CULTURE ITALIENNE

Relations entre le Canada et l’Italie

Aperçu

Le Canada et l’Italie sont des pays aux vues similaires dans des dossiers mondiaux et régionaux de premier plan, des partenaires au sein d’institutions multilatérales, telles que l’ONU, le G8 et l’OTAN, ainsi que des alliés au sein de la Force internationale d’assistance à la sécurité de l’OTAN (FIAS) en Afghanistan. La vaste et dynamique communauté italo-canadienne au Canada s’intéresse surtout aux aspects culturels, sociaux, économiques et politiques des relations bilatérales entre les deux pays et elle y apporte sa contribution. Les gouvernements élus récemment dans les deux pays ont manifesté leur intention de collaborer étroitement tant dans les dossiers bilatéraux que dans les dossiers internationaux. D’importantes délégations du monde des affaires et des sciences et de la technologie du Canada et de l’Italie ont donné un nouvel élan pour l’avancement de débouchés et de partenariats commerciaux novateurs. Les échanges culturels sont nombreux et les liens de personne à personne sont solides.

Échanges culturels, universitaires et jeunesses

Les institutions culturelles canadiennes et italiennes, de même que les artistes, entretiennent des rapports étroits qui sont renforcés grâce à divers mécanismes institutionnels. L’accord bilatéral de coproduction cinématographique conclu en 1997 a permis de favoriser l’augmentation de la coopération en matière de Technologies cinématographiques et audiovisuelles. Les programmes d’études canadiennes en Italie sont très bien établis et appuyés par l’Association italienne des études canadiennes. Cette dernière organise régulièrement des conférences et compte plus de 200 membres. Son réseau est constitué de sept centres d’Études canadiennes situés dans les universités de Pise/Milan, Messine, Bologne, Sienne, Udine et Gênes ainsi que d’un centre interuniversitaire des études québécoises situé à Bologne. En outre, plusieurs ententes particulières couvrent les échanges étudiants et universitaires ainsi que les programmes d’été et les projets conjoints de recherche entre les universités des deux pays. En janvier 2008, le Canada et l’Italie ont renouvelé le programme bilatéral très prisé de vacances-travail qui vise à faciliter les voyages, les études et l’emploi dans les deux pays pour les jeunes canadiens et italiens.




64