Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur notre site. Activez les cookies pour faciliter votre navigation sur le Web. OK

Zimbo, Zimba et Bomba... deux ou trois choses que je sais sur eux. Pour une géographie historique de la bande dessinée italienne : le rapport avec l'Afrique (1908-1945), conférence donnée par Alessandra Lazzari, Institut des sciences du patrimoine culturel, Conseil national de la recherche (CNR) (#IICMONTREALWEBINARSERIES)

Date:

24/02/AM


Zimbo, Zimba et Bomba... deux ou trois choses que je sais sur eux. Pour une géographie historique de la bande dessinée italienne : le rapport avec l'Afrique (1908-1945), conférence donnée par Alessandra Lazzari, Institut des sciences du patrimoine culturel, Conseil national de la recherche (CNR) (#IICMONTREALWEBINARSERIES)

L'Institut Italien de Culture de Montréal est heureux de présenter, dans le cadre de la série de webinaires consacrée au thème "Pour une géographie historique de la bande dessinée italienne: le rapport avec l'Afrique (1908-1945)", la conférence donnée par Alessandra Lazzari (L'Institut des sciences du patrimoine culturel et du Conseil national de la recherche (CNR), intitulée "Zimbo, Zimba et Bomba... deux ou trois choses que je sais sur eux".

Mercredi 24 février 2021, 15 h EST (21 h, Rome)

Inscription requise

Alessandra Lazzari présente une image globale de la bande dessinée italienne dans le rapport avec l'"autre", le monde de l'Afrique, en particulier en ce qui concerne la réalisation du rêve impérial et la conquête d'un territoire loin de la patrie. Le processus se développe autour des événements charnières de la guerre italo-turque pour la conquête de la Libye (1911-1912) et celle de l'Éthiopie (1935-1936), puis suit la parabole de la Seconde Guerre mondiale et la disparition du rêve impérial. Cela se reflète également dans le genre de divertissement plus récent représenté par la bande dessinée.

Alessandra Lazzari est archéologue du Proche-Orient ancien possédant une expérience de terrain en Turquie, Syrie, Jordanie, Oman, Iran et en Turkménistan. Elle s'occupe de l'informatisation des données archéologiques et de la création de bases de données ; de la gestion des archives de la fouille de Shahr-i Sokhta; de projets intégrant des techniques d’enquêtes avancées, de SIG et de modèles numériques pour la connaissance des sites archéologiques. Depuis plusieurs années, elle développe un projet personnel sur la perception de l'exotisme dans la bande dessinée italienne.

Information

Date: Mer 24 Fév 2021

Heure: Alle 15:00

Organisé par : Istituto Italiano di Cultura di Montréal

Entrée : Libre


1524