Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur notre site. Activez les cookies pour faciliter votre navigation sur le Web. OK

5e édition de la Semaine de la Cuisine Italienne dans le Monde : "La cucina della Nonna. Le origini della tradizione culinaria italiana a Montreal". Une conversation entre Elena Faita, Lucia Coloccia et Giuseppina Petraccone D'Alesio, avec le président Laila Tentoni de Casa Artusi. (#IICMONTREALWEBINARSERIES)

Date:

23/11/AM


5e édition de la Semaine de la Cuisine Italienne dans le Monde :

Dans le cadre de la 5e édition de la "Semaine de la Cuisine Italienne dans le Monde" (23-29 novembre 2020), promue par le Ministère des Affaires Étrangères et de la Coopération Internationale, le Ministère de l'Éducation, de l'Enseignement supérieur et de la Recherche et le Ministère des Politiques agricoles, alimentaires et forestières, l'Institut Italien de Culture, en collaboration avec le Consulat Général d'Italie à Montréal et l'Ambassade d'Italie au Canada, est heureux de présenter une conversation sur le thème: La cucina della Nonna. Le origini della tradizione culinaria italiana a Montreal (La cuisine de la grand-mère italienne. Les origines de la tradition culinaire italienne à Montréal) avec la participation d’Elena Faita, Lucia Coloccia, Giuseppina Petraccone D'Alesio et Laila Tentoni, présidente de la glorieuse Casa Artusi à Forlimpopoli.

Lundi, 23 novembre, 15 h EST (Heure normale de l'Est)

Inscription requise

Bien avant que les pâtes et la pizza ne deviennent des aliments de base dans la cuisine mondiale, il y avait la cucina della nonna. L'Institut Italien de Culture est heureux de réunir plusieurs nonnas (grand-mères) pour une chiacchierata (un brin de causette) spéciale sur les origines du riche patrimoine culinaire italien de la ville. Apparaissant en ligne pour la première fois, Lucia Coloccia et Giuseppina Petraccone D'Alesio partageront leurs souvenirs de leur arrivée dans ce nouveau pays étrange, le Canada, dans les années 1960 et de leur tentative de cuisiner leurs plats traditionnels sans les bons ingrédients ni le bon équipement. Les nonnas nous emmèneront dans un voyage culinaire depuis leurs origines en Italie jusqu'à leur adaptation à la vie montréalaise, où elles seront confrontées à la cuisine québéco-canadienne et au développement de coutumes locales comme l'entretien des potagers urbains, cuisiner principalement dans le sous-sol, faire de la sauce tomate et du vin dans le garage et la tenue d'une cantina (chambre froide dans les sous-sols) bien approvisionnée. Comment leur cuisine a-t-elle évolué au fil des décennies? Leurs enfants et petits-enfants bien-aimés adopteront-ils et adapteront-ils dans l’avenir leurs recettes et techniques dans la cuisine de famille qui est en train de devenir de plus en plus mondialisée ?

Elena Faita est la doyenne de la gastronomie italienne à Montréal et la force infatigable derrière l'école de cuisine Mezza Luna et de la Quincaillerie Dante. Elle abordera l’histoire de la cuisine italienne montréalaise à partir des années 50 et partagera quelques épisodes sur l'évolution du marché Jean-Talon et de la Petite Italie comme destinations gourmandes.

Laila Tentoni présentera le contexte de la cucina della nonna (la cuisine de la grand-mère italienne) comme un aspect important de la cuisine familiale et clé de voute de la cuisine italienne. Laila Tentoni est la présidente de la Casa Artusi à Forlimpopoli, un centre dédié à la cuisine familiale italienne, nommé d'après Pellegrino Artusi, auteur de La scienza in cucina e l'arte di mangiar bene (1891), un manuel pratique pour la cuisine familiale qui est devenu un livre de cuisine de base en Italie.

Francesco D'Arelli, directeur de l'Institut Culturel Italien, et Francesca M. LoDico présenteront l’événement. Ce webinaire sera également un réconfortant minestrone linguistique avec des participants parlant l'italien, divers dialectes, l'Italiese et un soupçon d'anglais et de français.

En 1969, Lucia Coloccia est partie de Sant'Elia a Pianisi (Campobasso) avec son mari Antonio Coloccia, "un vrai Napolitain", dit-elle, pour venir s’installer au Québec. En 1985, Lucia et Antonio ont ouvert Pasta Coloccia, une usine de pâtes artisanale et maintenant Lucia est à la retraite. Son parcours de vie est bien rempli, elle a travaillé à l'usine "alla Sharpe", à gérer un dépanneur et, plus récemment, elle prépare des repas pour les enfants d’une garderie. Elle est la fière nonna de seize petits-enfants et trois arrière-petits-enfants (avec un autre en route) et elle leurs parlent en dialecte. Lucia vit à Saint-Léonard où elle et Antonio n'ont pas une, mais DEUX cantina (chambres froides) !

À l'âge de dix ans, Giuseppina Petraccone D'Alesio pétrissait de la pâte aux côtés de sa mère à Quintodecimo, Acquasanta Terme (Ascoli Piceno). En 1963, elle a immigré au Canada alors qu'elle était lycéenne. Sa passion pour les plats cuisinés maison de la région des Marches a culminé avec l'ouverture de Pasta Casareccia, une boutique de pâtes et une trattoria maison qui a été certifiée authentique par le gouvernement italien qui se trouve à Notre-Dame-de-Grâce. Giuseppina est très fière de l'autonomisation des femmes et attribue son éducation culinaire aux femmes phénoménales de sa famille. En effet, sa légendaire recette de ragù, la salsa della nonna, lui vient de sa belle-mère, Maria Grazia. (Pssst... leur secret : faire mijoter la sauce pendant trois heures !) Giuseppina vit à Côte-Saint-Luc.

En 1954, à l'âge de sept ans, Elena Faita a émigré de San Vittore del Lazio (Frosinone) pour venir s’installer au Québec. En 1956, sa famille a ouvert la Quincaillerie Dante, un magasin général italien en plein cœur de la Petite Italie.Guidée par la passion d'Elena pour la cuisine, la Quincaillerie Dante est devenue l'une des boutiques d'ustensiles de cuisine les plus emblématiques du Québec. Encouragée par sa fille, Cristina, Elena a commencé à proposer des démonstrations de fabrication de pâtes fraiches. Suite à la popularité de ces démonstrations, en 1993, l’école de cuisine Mezza-Luna ouvrit ses portes. Avec son fils, le chef Stefano Faita, elle a fondamentalement façonné l'histoire d'amour de Montréal avec la cuisine italienne, en enseignant à des milliers de cuisiniers amateurs au Québec l'art de la cuisine italienne à base d'ingrédients frais locaux et produits du terroir. De plus, à une époque où les femmes indépendantes étaient considérées comme non conventionnelles, Elena était un modèle de transformation féminine. En 2008, elle a été décorée Chevalière de l'Ordre national du Québec.

Laila Tentoni est la présidente de la Casa Artusi à Forlimpopoli (Forlì-Cesena), le premier centre de culture gastronomique entièrement consacré à la connaissance de la cuisine de familiale en Italie. La Casa Artusi a été fondée au nom de Pellegrino Artusi (1820-1911), considéré comme le père de la cuisine nationale italienne et auteur de La scienza in cucina e l'arte di mangiar bene (1891), un manuel pratique pour la cuisine familiale qui est devenu un livre de cuisine de base en Italie. Laila Tentoni est la co-auteure (avec Piero Camporesi et Luciana Cacciaguerra) du livre "Pellegrino Artusi et sa Emilie-Romagne", édité par Casa Artusi en 2012. Elle s’implique et promeut de nombreux événements et initiatives auprès de la Casa Artusi et dans le monde entier, y compris le projet Tutto fa brodo ?

Francesca M. LoDico a édité les sondages Zagat sur les restaurants de Montréal et a été critique de restaurant pour le magazine Hour à Montréal. Elle a co-créé World Bites, une série télévisée sur les traditions ethnoculturelles canadiennes, et a été chroniqueuse culinaire à CBC Radio. Ses œuvres ont été publiées dans PEN International, Canadian Geographic, enRoute et Maisonneuve. Francesca a reçu le prix Accenti Writing Award et a été sélectionnée pour le PRISM International Short Fiction Prize.

untitle32r32qrwefsdafsd

Information

Date: Lun 23 Nov 2020

Heure: Alle 15:00

Organisé par : Istituto Italiano di Cultura di Montréal

en partenariat avec : Consolato Generale d’Italia a Montréal e l’Ambasci

Entrée : Libre


1498